Pardon et Réconciliation - OL- GS Carisma

Aller au contenu

Menu principal :

Thèmes
 
 





"Par l'effet de la tendre miséricorde de notre Dieu, par laquelle nous visitera une lumière d'en haut pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et l'ombre de la mort, pour diriger nos pas au chemin de la paix" Luc. 1,78-79

Lorsque nous abordons les expériences de miséricorde, nous touchons nécessairement au processus  qui consiste à passer par des moments de pardon qui nous conduisent certaines fois à la réconciliation. Nous devons nous rappeler que le pardon et la réconciliation sont un don de Dieu. A nous de nous ouvrir et répondre à ce don.

Il n’y a pas de vie en commun possible sans pardon.
Nous êtres humains, avons besoin de vivre le pardon de façon continuelle: nous pardonner de ne pas être les personnes que nous voulons être, pardonner aux autres d’être différents de moi et pardonner à  Dieu d’être aussi déconcertant lorsque les chemins qu’il nous propose ne sont pas ceux que nous avions envisagés.

A travers les actions et les paroles de Jésus, il est possible d’apprendre une nouvelle façon d’être en relation: vivre en pardonnant. Ceci provoqua la stupéfaction de certains, car ils pensaient que Dieu seul pouvait pardonner (Mc 2, 7). Il est certain que pardonner n’est pas facile, cela demande un processus. Pardonner est un cheminement qui nous humanise.

Rappelez-toi certains moments où tu t’es sentie pardonnée? Quelles ont été tes expériences du pardon? Qu’as-tu découvert de ces expériences?

Comment peux-tu vivre le pardon à la manière de Jésus?

Il est nécessaire de briser le cercle vicieux de la loi du talion- "Vous avez appris qu'il a été dit… Et moi, je vous dis de ne pas tenir tête au méchant; mais si quelqu'un te frappe sur la joue droite, tends-lui encore l'autre; Et à celui qui veut t'appeler en justice pour avoir ta tunique, abandonne encore ton manteau; Et si quelqu'un te réquisitionne pour un mille, fais-en deux avec lui. Donne à qui te demande, et ne te détourne pas de qui veut te faire un emprunt… Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent." (Mt 5,38-44)

Comment entends-tu cela? Quelles réflexions cela suscite en toi? Quels changements dois-tu faire dans ta vie pour vivre le pardon?

Dans cette nouvelle manière d’être en relation, il est indispensable de pardonner. Pardonner implique de toucher à notre vulnérabilité humaine, à nos instincts qui nous poussent à nous protéger de la douleur, nous empêchant ainsi de sortir de nous-même pour faire la rencontre de l’expérience de l’autre et pour voir la situation avec d’autres yeux, en cessant de nous sentir victimes.

Lorsque nous mettons de côté notre ego et que nous nous autorisons à assumer notre fragilité, en rapport avec la fragilité des autres, alors la réconciliation est possible. Nous faisons partie de la création qui est fragile et être fragile peut faire partie de nos forces. "C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les détresses, dans les persécutions, dans les angoisses endurées pour le Christ; car lorsque je suis faible, c'est alors que je suis fort." (2 Cor 12, 10).  

Il est possible de construire des chemins qui harmonisent les différences, puisque nous nous sommes tous réconciliés en Jésus "Il n'y a plus ni Juif ni Grec; il n'y a plus ni esclave ni homme libre; il n'y a plus ni homme ni femme: car vous n'êtes tous qu'un dans le Christ Jésus." (Gal 3, 28)

Certains messages de Sainte Marie Euphrasie nous révèlent son désir d’établir des relations de pardon. Lorsqu’elle se rendait compte qu’elle avait offensé quelqu’un, elle ne pouvait aller dormir avant de lui avoir demandé pardon. "…Que le soleil ne se couche point sur votre colère." (Eph 4, 26). Pardonner était pour elle une pratique habituelle. En témoignent les situations graves et douloureuses dans lesquelles elle pardonna. "Le Ciel vous pardonne et mon cœur vous reçoit, ma chère fille, et connaissant le vôtre, je ne veux pas lui faire acheter le bonheur du retour. Je laisse aussi à la grâce de vous porter à la réparation que vous croirez devoir faireIci, vous trouverez Dieu, la paix et le bonheur. Pas un seul reproche ne vous sera adressé…"


Saint Jean Eudes, écrit de nombreux textes sur le thème et l’expérience du pardon. Pour lui, il est nécessaire de vivre en demandant pardon à Dieu de notre résistance à le laisser s’exprimer à travers nous,
c’est à dire de ne pas vivre l’amour, la miséricorde, la justice, la gratitude, de faire mauvais usage des dons qu’il nous a donnés. Il ne suffit pas de demander pardon à Dieu, il faut aussi nous pardonner entre nous à tous moments.

La réconciliation nous réunit dans une "maison commune" et nous permet de concevoir différemment nos relations dans le cosmos. Il est nécessaire d’entamer un processus pour changer notre mentalité, ce que Jean Paul II a appelé "la conversion écologique":
"…il faut encourager et soutenir la "conversion écologique", qui au cours de ces dernières décennies a rendu l'humanité plus sensible à l'égard de la catastrophe vers laquelle elle s'acheminait.

Choisis un lieu dans la nature, qui te plaît. Ecoutes comment Jésus t’invite à te pardonner et à pardonner aux autres. Il t’invite lui aussi à une conversion écologique. Qu’entends-tu?

Rappelle-toi que sous le soleil, une nouvelle façon de vivre se construit. Laisses Dieu te consoler et te conseiller à travers la création.

Saint Jean Eudes partage cette prière avec toi, termines ta réflexion avec elle:
Admire la miséricorde divine et ses effets dans l’univers et en toi-même. Rends-lui grâce pour cela. Demande-lui pardon pour les obstacles que tu as mis sur sa route. Abandonne-toi à elle pour qu’elle t’enveloppe et t’aide à avoir de la compassion pour la fragilité de toute personne.






Si tu le desires, tu peux aller dans "Outils supplémentaires" pour y puiser: photos, videos etc... qui peuvent t’aider.



 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu