Dignité - OL- GS Carisma

Aller au contenu

Menu principal :

Thèmes
 
 





Une histoire
Sous le porche d’une église, dans une jolie ville, un homme faisait la manche; il avait une barbe, il était habillé d’un épais manteau qu’il maintenait avec une corde et tout un tas de sacs plastiques bien remplis gisaient à ses côtés.  Il était habitué à ce que les gens passent devant lui sans le regarder, semblant être concentrés sur quelque chose devant eux. Souvent, une de nos Sœurs accueillait les membres du Conseil d’Administration dont elle faisait partie sous ce même porche. A cette occasion elle leur donnait une chaleureuse accolade. Un jour, cet homme lui dit "Pourquoi moi je n’ai pas droit à une accolade?" Cette réaction l’a choquée au début, elle se sentait confuse et emplie de répulsion. Elle y pensa toute la semaine. Lorsque le dimanche suivant arriva, elle était prête à répondre à ce challenge et s’avança vers lui à bras ouverts. Ce fut le début d’une relation importante qui les changea tous les deux. Ils apprirent le vrai sens de la dignité.

Rappelle-toi une situation qui t’a enseigné une importante leçon sur la dignité des personnes. Goûte cette expérience et repenses-y aussi longtemps que tu le veux.

Notre Dignité Humaine
Quelle est l’origine de notre dignité? La base de notre dignité repose sur l’idée que chaque être humain est unique et qu’il a été créé à l’image de Dieu.
La signification donnée par le récit de la création dans le Genèse dit que Dieu nous a créés en tant que personnes humaines à son image. Dieu nous a dotés de liberté, de capacité de réflexion et d’habilité à donner et  recevoir l’amour. C’est la base de notre engagement à valoriser la dignité de chaque personne. C’est la valeur sur laquelle Saint Jean Eudes et Sainte Marie Euphrasie ont basé leur vie. Une personne a plus de valeur que le monde entier.

SME  disait qu’il fallait aimer "d’un amour reconnaissant", c’est à dire en reconnaissant le caractère unique de chaque personne et en se concentrant sur son potentiel. "Ayez un grand respect les unes envers les autres (…) N'affaiblissez jamais les mérites les unes des autres."


Médite en silence, sur ces citations des Écritures:

"Parce que tu comptes beaucoup à mes yeux, que tu as du prix, et que je t'aime." Isaïe 43: 4

"Avant de te former dans le sein de ta mère, je te connaissais, Et avant que tu sortes de son sein, je t'ai consacré." Jer 1:5

"Car nous sommes son ouvrage,  créés dans le Christ Jésus en vue de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions." Eph 2:10

Qu’est-ce qui monte dans ton cœur lorsque tu entends le Seigneur s’adresser à toi en ces termes?

Partage ces sentiments/désirs/questions avec Lui dans la prière.  

Une perspective plus large sur la Dignité
Parmi les éléments les plus simples du concept théologique de dignité humaine, il y a le droit à la vie, à l’autonomie, au même respect.

La base de notre dignité est toujours aussi solide lorsqu’on la regarde du point de vue de l’histoire de l’évolution de l’univers, que l’on considère comme l’œuvre continue
d’un Créateur toujours aimant, respectueux et œuvrant dans ce processus d’évolution.  

Lisez, méditez sur Job 38 et voyez l’aide qu’apporte Dieu à Job pour qu’il atteigne une attitude "d’humilité cosmique"
lorsque celui-ci est confronté à l’immensité de la création Divine.

Dans cette lecture de Job, nous observons que les animaux, les oiseaux ont leur propre dignité. Leur relation à Dieu ne passe pas seulement par l’intermédiaire des êtres humains. Dieu se réjouit de leur présence, de leur propre intégrité et de leur altérité, distincte de l’humain
.  Nous, humains, faisons partie de la communauté de la création, nous n’en sommes pas le centre, mais nous sommes compagnons d’autres créatures.

Vas dans la nature et rapproche-toi d’un compagnon d’une autre créature ou d’une plante. Tu peux regarder cette créature/plante intensément, la ressentir…

Développe un sens de l’amitié avec cette autre créature.

Qu’est-ce que cela te révèle de toi et de ta dignité partagée?

Souffrir avec ou sans dignité…
Même dans quelques situations de moquerie ou d’humiliation nous pouvons garder conscience de notre dignité. Des situations dans le monde font souvent réfléchir à l’immense dignité des pauvres. Si nous ne rejetons pas notre dignité, aucune personne, aucun évènement, aucune  situation ne peuvent nous la prendre.

Être un étranger, être quelqu’un qui n’est pas comme les autres, peut amener à être traité avec moins de dignité. Les immigrants disent qu’à la façon dont le groupe qui les reçoit les regarde, ils se sentent traités d’ "inférieurs".  SME nous dirait aujourd’hui, comme elle l’a fait par le passé "il ne suffit pas de dire que vous les aimez, ils doivent sentir votre amour."


Etty Hillesum
, une juive néerlandaise morte à Auschwitz en 1943 avait rédigé un journal où elle décrivait les déportations et sa peur grandissante pour sa vie. Elle dit qu’à travers la souffrance… ``nous devons partager notre amour pour toute la création".  Souffrir est un art.  Nous pouvons souffrir avec ou sans dignité. Elle apprit l’art de la souffrance qui mène à la compassion. Elle refusa de se joindre à la haine de ses compatriotes pour l’ennemi et refusa d’adopter une position de victime.

SME donne un exemple de souffrance dans la dignité lorsqu’elle refusa de laisser les autres, critiquer l’évêque Angebault, avec lequel elle eut des relations difficiles pendant vingt-six ans. Comme Etty, elle voulait conserver la dignité en toutes circonstances.

Où, dans ton cœur, te sens-tu touchée dans ta dignité?

Peux-tu parler de cela à Dieu?

Pour conclure, remercie Dieu pour ton sens de la dignité.  





Si tu le desires, tu peux aller dans "Outils supplémentaires" pour y puiser: photos, videos etc... qui peuvent t’aider.



 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu